Maxence Clay

19 décembre 2009

Haïkus ( dialogues en )

Par dieu, rien ne me distrait

de penser à vous,

A chaque lever de lune

et à chaque aurore....

                    MarieOra, pensées vers Max.

Que vous, de la même foi, je brûle

A chaque crépuscule,

Et à tous les reveils,

Que font lune et soleil.

                     

                          Maxence Clay, " Sous l'emprise de l'amour "

Posté par Maxence clay à 21:06 - Commentaires [0]

25 novembre 2009

Vertige

De tant me balader dans l' printemps de tes yeux,

Je me noie dans l'ivresse et le vertige nouveau,

Comme une douce tourmente dans l'écume de l'amour.

Quand ton souffle m'étreint,

Mon âme est en suspend,

Comme une plume caressante à l'ombre de tes murmures.

Dans le puit de tes yeux,

Cette plume vient tournoyer,

Et choir vers la lumière radieuse de la vie insufflée.

Enfin, tout s'agite, se repose,

Et sur cette fleur éclose,

Je dépose un baiser d'une douce réalité.

                                                                         

  Maxence Clay, "Sous l'emprise de l'Amour ..."  (Extrait)                                    

Posté par Maxence clay à 23:42 - Commentaires [0]

Sous l'emprise de l' Amour...

Corpus de textes poétiques écrits lors d'une liaison amoureuse de l'auteur.

La rencontre avec l'être aimé, au coin d'une rue de Paris, " Dans le velour froid d'un soir de décembre ", a lieu peu avant le départ pour " le grand voyage ", qui devait mener l'auteur autour du monde. Le voyage, le vrai, ce sera finalement l'Amour. Fou, fluide, incontrolable, ravissant, démesuré: une drogue qui ne lachera jamais son possédé et fera sombrer l'auteur dans les versets houleux et tourmentés de l'abandon amoureux.

Excés de sentiments sexués, cette poèsie vécue est un morceau d'être, jailli d'une passion féconde, féroce et boulversante.

Esthétismes des mots et puissance de la verve parfois s'expriment, "sous l'emprise de l'Amour..."

Posté par Maxence clay à 23:34 - Commentaires [0]