25 novembre 2009

Vertige

De tant me balader dans l' printemps de tes yeux,

Je me noie dans l'ivresse et le vertige nouveau,

Comme une douce tourmente dans l'écume de l'amour.

Quand ton souffle m'étreint,

Mon âme est en suspend,

Comme une plume caressante à l'ombre de tes murmures.

Dans le puit de tes yeux,

Cette plume vient tournoyer,

Et choir vers la lumière radieuse de la vie insufflée.

Enfin, tout s'agite, se repose,

Et sur cette fleur éclose,

Je dépose un baiser d'une douce réalité.

                                                                         

  Maxence Clay, "Sous l'emprise de l'Amour ..."  (Extrait)                                    

Posté par Maxence clay à 23:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Vertige

Poster un commentaire